Partager
Version imprimable

Current Size: 100%

Les zones humides

L’ancien delta de l’Aude englobait, ce qu’on appelle aujourd’hui l’étang de Vendres (côté Hérault) et l’étang de Pissevaches (côté Aude). Petit à petit, ce delta s’est comblé. Il en reste aujourd’hui une vaste zone humide de plusieurs hectares. Ce territoire unique en son genre, doit composer avec la rivière et ses débordements, les résurgences d’eau douce de la Clape, et les « coups de mer » spectaculaires dans cette partie du Golfe du Lion.

 

Le marais a été classé non constructible par la commune il y a une quinzaine d’années. C’est une zone protégée de l’urbanisme. 
Le Conservatoire du Littoral, la commune, et quelques particuliers en sont les propriétaires. Une partie des terrains est interdite à la chasse et l’autre partie est gérée par le syndicat de chasse qui surveille et effectue des comptages d’oiseaux migrateurs. On y chasse le sanglier et le gibier d’eau grâce à des postes fixes installés depuis les temps anciens.

 

De par sa superficie très vaste et son isolement, l’ancien delta de l’Aude est ainsi devenu une vaste zone humide protégée où les oiseaux viennent nidifier, véritable réservoir de « gibier d’eau », et où la flore reste intacte.

Il restera un véritable écrin pour la faune et la flore grâce à la responsabilisation de chaque citoyen et promeneur.

Respectez le et faites le respecter !